Collectif - NEGUS CHRIST Histoires du mouvement rastafari
par Giulia BONACCI, Robert A. HILL, Jakes HOMIAK et Boris LUTANIE

Collection Stéréoscopique

"Passionnés par le mouvement Rasta ? Plongez au plus vite dans « Negus Christ, Histoires du mouvement Rastafari ». Un livre qui se lit avec passion. " culturedub.com

 

" Ce livre est également une belle illustration que le mouvement rasta n'est pas uniquement ancré dans le passé, mais qu'il existe et évolue pleinement aujourd'hui, en Jamaïque comme ailleurs. 214 pages illustrées par de nombreuses photos en noir et blanc qui n'attendent plus que vous, fidèles parmis les fidèles. "

Reggae Vibes Magazine #51 décembre/janvier 2017.

 Lorsque le 2 novembre 1930, le Négus Tafari Makonnen est couronné Empereur d’Éthiopie sous son nom de baptême Haïlé Sélassié Ier, il hérite de la prestigieuse titulature royale qui fait écho à celle du Christ, évoquée dans la Bible : « Roi des rois, Seigneur des seigneurs, Lion Conquérant de la tribu de Juda. »

 

  Pour une poignée d’aventuriers jamaïcains, ce sacre sonne l’heure de la libération, annoncée quelques années plus tôt par le charismatique et controversé Marcus Garvey. Un des premiers Rastafaris, Henry Archibald Dunkley, revient dans NEGUS CHRIST sur le sens de ce couronnement : « C’était un homme noir. Le Christ est un homme noir. » Une révélation, mais aussi un choix, une reconquête. Ainsi émerge en Jamaïque une christologie noire, incarnée : une transcendance à visage humain. 

 

Les Rastafaris redessinent le visage de Dieu, ils font naître des communautés auto-suffisantes dans la Jamaïque coloniale, battent les tambours, proclament leur allégeance à l’Ethiopie, défient la Couronne britannique et s’organisent pour « rentrer » en Afrique. Portés par le succès de la musique reggae, les Rastafaris vont conquérir les jeunesses du monde entier avec leur message et leur soif de justice. Ce mouvement méconnu est abordé ici à travers plusieurs chapitres, chacun d’entre eux offrant un éclairage précieux sur l’expérience des Rastafaris.

 

Les historiens Giulia Bonacci et Robert A. Hill, l'anthropologue Jakes Homiak et Boris Lutanie, professeur de lettres et histoire, ont partagé leurs recherches et collaboré au travers d’entretiens et d’écritures communes pour proposer aux lecteurs ces histoires du mouvement rastafari.

 

Tables des matières :

 

Introduction

 

Le Troisième Homme

Interview de Henry Archibald Dunkley par Robert Hill (1976)

par Robert Hill et Boris Lutanie

 

Les Fils du Tonnerre

Ras Boanerges et les Sons of Thunder : Origines et développement de l’Ordre de Nyahbinghi

par Jakes Homiak et Boris Lutanie

 

« Repatriation is a must ! »

par Giulia Bonacci et Boris Lutanie

 

The Ethiopian World Federation Inc.

par Giulia Bonacci et Boris Lutanie

 

Rasta-Far-Eye

 

Claudius V. Henry et la radicalisation du mouvement rastafari en Jamaïque (1957-1960)

par Robert Hill et Boris Lutanie

 

Ronald Henry & The First Africa Corps (1958-1961)

par Robert Hill et Boris Lutanie

 

« Bobo Hill »

par Jakes Homiak et Boris Lutanie

 

« A chapter a day » : The Twelve Tribes of Israel

par Giulia Bonacci et Boris Lutanie

 

Jah Music : Rastafari & Reggae

par Boris Lutanie

 

Chronologie

Bibliographie

À propos des auteurs

Remerciements

 

 PREMIER RETIRAGE 

15,00 €

ISBN : 978-2-9192-15-10-2

21x14,8 broché

214 pages

Photos intérieures noir et blanc

Octobre 2016

 

 

Les 150 premiers exemplaires de cette présente édition sont accompagnés d'un ex-libris illustré par l'artiste David Gadjet Delamare.

 

 

 

 

 

 

NEGUS CHRIST dans les médias :

Boris Lutanie dans Studio One L'émission 01/12/2016

Boris Lutanie dans l'émission Culture Dub 01/11/2016

  • Wix Facebook page

Afromundi - Maison d'édition de ROOTSBLOGREGGAE  

Artwork & conception : Afromundi - Tous droits réservés - 2019